Imprimer
Catégorie : Non catégorisé
Affichages : 6297

Vous pouvez retrouver les documents ici :



Afin de permettre un retour des activités de plongées, dans le contexte sanitaire particulier lié au COVID-19, le CPMC a élaboré un protocole sur la base des directives et préconisations gouvernementales, des autorités de santé et de la FFESSM. Ce protocole est le fruit d'un travail collaboratif des membres du bureau et d'adhérents de bonne volonté soucieux de partager leur bon sens et leur vécu.

L'objectif est clairement de concilier l'activité de la plongée et les impératifs de santé mais également de rassurer tous ceux qui, légitimement, s'inquiètent et s'interrogent sur la poursuite de nos activités subaquatiques, notamment jusqu'à la fin de l'été.

ATTENTION, Ce protocole reflète l'état de l'art connu au moment de sa rédaction. (18 mai 2020)

REFLEXION, BON SENS, PRAGMATISME, ABSENCE DE PRECIPITATION DANS LA MISE EN OEUVRE, RESPONSABILITE INDIVIDUELLE et RESPECT.

 

  1. ACCES AU LOCAL PLONGEE :

Il est préférable d’imprimer et de signer ce document chez vous avant de venir mais des exemplaires vierges seront disponibles au local. Pas d'attestation, pas de plongée !

 


  1. A BORD DU BATEAU :

 


  1. AU RETOUR DE PLONGEE :

 


  1. POINTS PARTICULIERS

 Il est essentiel de limiter les échanges matériels. A cet effet :

 

 Attestation de santé pour la reprise des activités subaquatiques post-confinement COVID-19"

"Il est demandé, selon les recommandations de la FFESSM, de passer une visite médicale avant toute reprise de l'activité si vous êtes dans un des cas suivants :

  1. Le pratiquant ayant présenté une infection à COVID-19 et ayant nécessité une hospitalisation ;
  2. Celui ayant présenté une infection à COVID-19 n'ayant pas nécessité une hospitalisation ;
  3. Celui ayant présenté des symptômes compatibles avec une infection liée au COVID-19 ;
  4. Celui sans symptôme mais ayant fait l'objet d'un dépistage positif pour le COVID-19 ;
  5. Pratiquant sans symptôme mais ayant été exposé durant le confinement à une ou des personnes infectées par le COVID-19."

Ce document daté et signé engage la responsabilité du plongeur en cas de fausse déclaration.

Le directeur de plongée si nécessaire interdira la plongée à tout contrevenant ou récalcitrant au protocole ci-dessus.